Tibou Kamara, le quadra qui a sauvé l’année scolaire en Guinée

Tibou Kamara, le quadra qui a sauvé l’année scolaire en Guinée

941
0
PARTAGER

Fin négociateur, l’actuel ministre de l’Industrie, M. Tibou Camara, a sauvé l’année scolaire pour la deuxième fois successivement. Alors que les résultats des examens pré-universitaires sont rendus disponibles, on commence à oublier les acteurs majeurs qui se sont investi pour éviter au pays une année blanche.

Au certificat de fin d’études élémentaires, le taux d’admission vacille autour de 50%. Au brevet d’études du premier cycle, ce taux chute à 36%. Encore plus faible, les bacheliers se contentent du maigre score de 26%. Bien qu’il faille parler de résultats mitigés, c’est le moment de rappeler la gravissime crise qui a jalonné l’année scolaire, avec cette série de revendications catégorielles menées par l’intraitable Aboubacar Soumah, passé secrétaire général du SLECG (syndicat libre des enseignants de Guinée) à la suite d’un congrès électif.

Il ne sera pas aussitôt reconnu par le gouvernement Youla, au sein duquel des pyromanes ont tenté d’attiser le feu. C’est alors que le pompier Tibou Kamara sera appelé par le président pour apaiser la tension. Réconciliant et obnubilé par l’intérêt majeur de la nation, le Conseiller Personnel du Président de la République et ministre d’État s’est investi dans la recherche de solutions à la crise.

A un moment, les enseignants et leur chef Aboubacar Soumah, convaincus de l’efficience de ses propositions de sortie de crise, ont affirmé ne vouloir négocier qu’avec lui, de préférence à des ministres décriés comme Damantang Camara et cie.

Faut-il rappeler qu’en fevrier 2017, c’est aussi grâce à son implication que le SLECG avait suspendu sa grève illimitée, permettant de sauver le pays d’une autre année blanche aux conséquences qui auraient été désastreuses, tant pour l’État que pour les écoliers et leurs parents?

Au-delà de la Guinée, SEM Tibou Kamara a démonté également son talent de fin négociateur, suite au dénouement de la crise gambienne pour lequel il s’est fortement impliqué, évitant à ce pays frère un bain de sang et un affrontement inutile avec les forces de la CEDEAO.

Aujourdhui, l’espoir d’une sortie de crise au Togo repose aussi sur le ministre d’État et conseiller personnel du président Alpha Condé. Le quadra est sur tous les fronts. Pour le bien de notre pays d’abord, et des peuples africains tout entiers.

Sambegou Diallo

Conakrychallenge. com – les news de la capitale
contact de la rédaction
e-mail: conakrychallenge@gmail.com �tel: 669055169

LAISSER UN COMMENTAIRE