Mines : Chalco Guinea Compagny tient sa première A G

Mines : Chalco Guinea Compagny tient sa première A G

334
0
PARTAGER

Le projet a été lancé en octobre 2018 à Boffa. Le géant chinois de l’aluminium avance dans son projet avec un rythme accéléré. Le projet de bauxite qu’il s’agit, sortira à partir de mars 2020 – et parcourra les 22 km à bord d’un convoyeur à bandes.

Ce jeudi 26 décembre 2019, Chalco Guinea compagny a tenu sa première assemblée générale. Il était question d’arrêter les comptes de la société pour l’année 2018 ; ensuite, la modification des statuts afin de consacrer l’entrée de l’Etat dans l’actionnariat de la société.

À en croire les dirigeants de cette société, le problème qu’il avait sur le terrain était la différenciation culturelle entre les travailleurs chinois et les communautés – mais selon les tenants de Chalco guinea, qu’il n’y a plus de différenciation culturelle. Pour le cas spécifique du projet, les dirigeants de Chalco Guinea, assurent qu’ils seront le premier en Guinée dans le cadre d’exploitation de la mine de bauxite de Boffa.

Visiblement satisfaits, côté guinéen, les cadres du ministère des Mines et de la Géologie n’ont pas caché leur satisfaction quant à l’avancée du projet de Chalco ; en effet comme atteste la réaction du secrétaire général du département des Mines et de la Géologie, Saadou Nimaga, au sortir de cette assemblée générale, au micro de notre reporter.

« Les administrateurs de l’Etat également ont été admis au sein de la société (Chalco Guinée SA) conséquemment à son entrée dans l’actionnariat. Nous avons constaté que dans l’état financier qui a été présenté par le directeur général de la société – commenté par le directeur au compte, nous avons constaté que la société continue son investissement… Les investissements qui continuent donc ont été rapportés à nouveau pour les années suivantes. Nous allons maintenant, toujours suivre cette société qui travaille de façon très sérieuse sur son projet.

Nous avons de gros investissements qui sont en train d’être effectués. Ici, nous sommes sur un pont suspendu qui est une première en Guinée. Nous avons vu la base-vie qui est un ensemble de grands immeubles qu’aucune société n’a jamais construite en Guinée. Nous avons vu également la mine où il y a de grande quantité de minerais qui sont sortis. Un convoyeur à bandes, long de 25 km est en train d’être construit. Nous avons un port où il y a déjà un quai, qui est en train d’être mis en place ; le chenal est en train d’être finalisé ; donc, un ensemble de travaux qui coûte déjà des centaines de millions de dollars qui sont déjà investis par ce projet. Donc nous sommes très confiants quant à un résultat probant pour ce projet.

 C’est quelque chose qui est une fierté ; parce que ça fait partie des projets qui ont été supportés par le président de la République, le Pr. Alpha Condé qui a ajouté dans le cadre de l’accord global de 20 milliards Us ; les revenus tirés de ces projets, devront permettre de rembourser les travaux qui sont effectués notamment : la route Coyah-Dabola, ce qui est très important, tous les jours en rapport avec les ministères financiers (Finances et celui du Budget) ; nous discutons de ce projet, qui est au cœur du développement de la Guinée actuellement. Tous les travaux routiers qui sont en cours à Conakry… Ce sont des travaux qui devraient être financés par des revenus générés par ces projets au profit de l’État ; de même que d’autres projets qui sont en cours ; mais c’est le projet Chalco qui est le plus avancé. C’est un projet du groupe Chinalco ; le plus grand groupe d’aluminium au monde ; qui est aujourd’hui en Guinée ; ils nous ont promis qu’ils seront aussi la plus grande société de bauxite dans notre pays.

Nous sommes contents quant à l’avancée de ce projet – et à travers ce que nous voyons aujourd’hui, on pense que ça sera le meilleur projet du pays ».

 À rappeler que, Chalco Guinea Company SA,  est membre du groupe Chinalco. Le géant chinois ambitionne de devenir le leader dans son secteur d’activité à travers son projet d’exploitation des mines de Bauxite de Boffa.

 

 

 

Propos recueillis par Alpha Barry

 

LAISSER UN COMMENTAIRE