Le Fndc allonge la liste des (présumés) fossoyeurs de la Constitution

Le Fndc allonge la liste des (présumés) fossoyeurs de la Constitution

28
0
PARTAGER

En réaction au discours à la nation présenté la semaine dernière par Alpha Condé, le Front national pour la défense de la Constitution (Fncd) a publié ce lundi 9 septembre 2019 matin une liste de 10 personnalités accusées de « complicité » dans le « coup d’Etat constitutionnel en planification en Guinée ». Ce sont :

1.   Tibou Kamara, ministre de l’Industrie des petites et moyennes entreprises,

2.   Mamadi Touré, ministre des Affaires étrangères,

3.   Mamadou Taran Diallo, ministre de la Citoyenneté et de l’unité nationale,

4.   Mory Sangaré, ministre de l’Education nationale,

5.   Mariama Sylla ministre de l’Action sociale,

6.   Nantou Chérif Konaté, député,

7.   Aly Jamal Bangoura, secrétaire général des Affaires religieuses.

8.   Kabinet Sylla Billes Gate, intendant à la présidence,

9.   Aissatou Béla Diallo, ministre conseillère à la Présidence,

10.               Mama Aissata Aribot, Directrice générale du Port Autonome de Conakry.

Cette liste vient s’ajouter aux deux autres déjà publiées et transmises à la Cour pénale internationale (CPI) dont le siège se trouve à La Haye dans la partie ouest des Pays-Bas.

LAISSER UN COMMENTAIRE