A Washington, Sidya Touré frappe à la bonne porte contre tout projet...

A Washington, Sidya Touré frappe à la bonne porte contre tout projet de changement de constitution

75
0
PARTAGER

Dans sa tournée occidentale, le président de l’Union des forces républicaines – UFR – est arrivé dans la capitale des États Unis d’Amérique.

A Washington, Sidya Touré a eu de nombreux et riches contacts avec de hautes personnalités de l’Administration Trump. 

A Washington, l’ancien Premier ministre a frappé à la bonne porte contre tout projet de changement de constitution favorable au maintien d’Alpha Condé après 2020. 

L’une des bonnes portes est celle du Sous-Secrétaire d’État américain pour les Affaires Africaines, M. Tibor Naj, qui fut ambassadeur en Guinée pendant que Sidya Touré était Premier ministre du président Lansana Conté.

A l’époque, note Sidya Touré dans sa publication Facebook, M. Tibor Naj avait « ainsi contribué à l’initiative LEYLAND, qui va permettre à la Guinée d’accéder à sa première connexion Internet en 1997 ».

Cette visite est organisée pour sauver la Guinée de la dérive d’un éventuel changement de Constitution devant ouvrir la possibilité à l’actuel chef de l’Etat en fin de second mandat, de prolonger son séjour à Sèkhoutouréya.

Par Gordio Kane 

LAISSER UN COMMENTAIRE