Téléphonie mobile et accès à l’internet : Tous les services passés au...

Téléphonie mobile et accès à l’internet : Tous les services passés au crible

101
0
PARTAGER
L’Autorité de Régulation des Postes et Télécommunication (arpt) a conduit l’audit annuel sur la qualité des services qu’offrent les opérateurs de téléphonie mobile et les fournisseurs d’accès à l’internet.
Les résultats de ces audits ont été rendus publics par l’autorité vendredi. Ce qui a donné lieu à une rencontre médiatique avec le directeur de l’arpt et ses techniciens.
Le résultat de cet audit 2017 concerne les quatre opérateurs de téléphonie mobile exerçant en Guinée (Cellcom, Intercell, MTN Guinée et Orange) et les quatre fournisseurs d’accès à l’internet (VDC Télécom, ETI, Mouna Group Technologie et Sky Vision).
Pourquoi l’audit ?
« A l’ARPT, nous avons l’obligation de conduire au moins un audit par an. C’est pour voir la qualité de service de bout en bout. Avant de commencer l’audit, nous avons convié les opérateurs à une réunion pour s’accorder sur les différents indicateurs que nous allons utiliser. Chacun a signé le Procès-verbal avant de commencer l’audit des réseaux qui s’est déroulé d’octobre en janvier…
Il nous permettra de prendre des décisions et de les suivre. Ces résultats seront renvoyés au niveau des opérateurs avec des recommandations, nous leur donnerons une période pour qu’ils puissent corriger les manquements constatés. Si ce n’est pas fait pendant cette période, d’autres décisions seront prises suivant la loi », rappelle le patron de l’arpt.
Le marché de la téléphonie mobile
En 2017, il y a eu un accroissement des investissements, à hauteur de 11% par rapport à 2016. Ce qui s’est traduit par un taux d’investissement de six mille milliards dans le secteur. Cela a permis d’augmenter le nombre d’abonnés (…)
Le taux de pénétration de la téléphonie a été estimé par l’arpt à 98%, avec 11 millions d’abonnés. Le taux d’accès à l’internet a été estimé à 27%.
Le revenu global des opérateurs de téléphonie mobile s’est amélioré de 16% par rapport à 2016, passant à plus de 4000 milliards (quatre mille cents milliards exactement).
Évaluation de la Qualité des services
Cet audit tient compte de quatre critères: disponibilité, accessibilité, fiabilité et perception. Selon les résultats de cet examen, l’opérateur Intercell est à la queue du peloton toujours, n’ayant été meilleur dans aucun domaine. Cellcom a été noté dans quatre villes pour la couverture radio du réseau 2G. MTN qui est en amélioration par rapport à 2016 a une meilleure couverture radio du réseau 2G dans 20 villes.
Il ressort que Cellcom et MTN ont enregistré une petite amélioration en matière de la couverture radio 2G dans les villes tandis qu’Orange a eu une amélioration notable sur les réseaux 3 G.
L’opérateur Orange a une meilleure couverture radio 2G dans 15 villes, c’est-à-dire 5 villes de moins qu’en 2016. À Conakry, il a la meilleure couverture radio 2G. La meilleure couverture radio 2G dans les axes routiers revient à Orange. C’était également le cas en 2016. Les autres opérateurs n’ont pas évolué à ce niveau.
Par rapport à la qualité de la couverture radio 3G dans les villes, là aussi Orange a le meilleur réseau dans 36 villes sur 39 dont Conakry. Cellcom et MTN ont plutôt régressé en ce qui concerne la qualité de la couverture 3G. Sur les axes routiers aussi, c’est Orange qui présente le meilleur réseau 3G, à travers le pays. C’était déjà le cas en 2016.
Pour la qualité du service voix, MTN et Orange arrivent ex-aequo à Conakry. Dans le reste du pays et dans les axes routiers, comme en 2016 c’est le réseau Orange qui présente le meilleur service voix. En ce qui concerne le service DATA, MTN a rejoint Orange au classement pour la zone de Conakry. Par contre, dans le reste du pays, c’est orange qui a le meilleur service DATA.
Diammouguel Kamara

LAISSER UN COMMENTAIRE