Primature: L’offensive de charme de Kassory

Primature: L’offensive de charme de Kassory

724
0
PARTAGER
C’est un pari fou, risqué que celui de dissoudre son parti dans un ensembe comme le RPG arc-en-ciel, pour être catapulté à la Primature, en guise de récompense. Si l’opinion est dans l’expectative, doutant de la sincérité du président Alpha, Kassory Fofana alias « serrez les ceintures » semble, lui, rassuré, bien qu’il soit connu que la promesse présidentielle c’est assez souvent du vent!
Tout est bien qui finit bien. Le GPT n’existe plus. Kassory Fofana l’a vendu aux enchères, obnubilé qu’il est par la promesse d’être nommé à la Primature, poste qui l’avait échappé jusqu’ici.
L’on se rappelle de la flèche que lui avait lancé un dissident de la GPT: « Don Kass est prêt à sacrifier son parti, son entourage et ses proches pour ses intérêts égoïstes », quitte à pactiser avec le diable afin d’atteindre son objectif.
Ce qui est fait ce samedi est déjà fait: il devient un ponte du RPG arc-en-ciel. S’en suivront éventuellement les anciens lieutenants du chef de file de l’opposition, Cellou Dalein. En l’occurrence Mouctar Diallo des NFD, Aboubacar Sylla de l’UFC, etc. des transhumants politiques notoires.
Que dire des dealers politiques que sont Bah Fischer de l’UNR, Boubacar Barry du PNR, etc. qui se sont lancés dans la course aux strapontins ministériels?
L’attelage gouvernemental se dessine. Sa configuration apparaît de plus en plus claire. L’homme au doctorat contesté, et à la morale mise à rude épreuve, sera certainement le futur locataire du palais de la Colombe. Son clan a gagné la bataille, sous la conduite défensive de son dauphin Tibou Kamara.
Ses rivaux semblent l’avoir perdue. Malick Sankhon et Sidya Toure de l’UFR sont condamnés à la résignation et à continuer de jouer les seconds rôles.
Reste à savoir si Alpha Condé laissera les coudées franches à Kassory! Mais ce dernier est plus près d’occuper la Primature que n’importe qui.
Cela ce serait du Conté après Conté. En d’autres termes, on prend les mêmes et on recommence. La Guinée est mal barrée.
Gordio Kane

LAISSER UN COMMENTAIRE