Maison d’arrêt central de Coronthie: Violée, enceinte, emprisonnée injustement, Diaraye Baldé tente...

Maison d’arrêt central de Coronthie: Violée, enceinte, emprisonnée injustement, Diaraye Baldé tente de se suicider

419
0
PARTAGER
Diaraye Balde, photo d'archives
La jeune détenue, Diaraye Baldé, dont la détention fait couler beaucoup d’encre et de salive, a tenté de mettre un terme à ses jours, en buvant une importante quantité d’eau javellisée.
Cela s’est passé dans sa cellule de prison, à la maison d’arrêt centrale de Coronthie, à Kaloum, dans la journée du mardi 5 juin 2018. À huit mois de grossesse, la jeune fille qui est à son premier geste est en danger de mort, puisque personne ne s’en occupe.
Sa santé et celle du fœtus sont fortement entamées par la rigueur de la détention et cette tentative de suicide. Les magistrats et le personnel pénitencier, n’ayant pas assez d’humanisme, ont préféré la garder en taule et libérer plutôt son bourreau, en l’occurrence son père adoptif, auteur de cette grossesse indésirée.
Elle a régulièrement été violée par son père adoptif pendant de longues années, au vu et au su d’une famille adoptive complaisante.
Pour revivre l’histoire pathétique de cette jeune universitaire à la merci du destin, cliquez sur ce lien: DiarayeBaldéRaconteSonHistoire.
Gordio Kann

LAISSER UN COMMENTAIRE