Le Port de Conakry vendu au Président turc Recep Tayyip Erdogan: Démissions...

Le Port de Conakry vendu au Président turc Recep Tayyip Erdogan: Démissions en cascade à Conakry

3591
3
PARTAGER

Tibou Kamara avait raison: « le plus grand déprédateur de l’économie guinéenne de tous les temps est sans doute Alpha Condé ». C’est la parole du conseiller personnel d’Alpha Condé lui-même.

Aujourdhui, les différents voyages de notre président en Turquie se soldent par la « vente » du port autonome de Conakry à la société turque Albayrak. Cette société appartient à l’actuel ministre turc des finances, Berat Albayrak. Celui-ci n’est autre que le gendre du président turc Recep Tayyip Erdogan, un dictateur chevronné, rompu à la complotite.
Problème, c’est la Guinée qui perd.

C’est aussi le président turc et son clan qui se font plein de fric, en faisant souffrir tout un peuple. Mais Dieu ne dort pas. Donald Trump, le président américain, est en train de châtier le gouvernement turc actuellement. La monnaie turque a perdue 40% de sa valeur depuis le début de l’année.

Alpha Condé aussi a bien garni ses comptes en banque, en initiant ce contrat scandaleux qui lui fait perdre toute la Guinée. Parce que même les gnarimakhas, les démagogues et autres laveurs de chat à Kaloum (comme l’ex shérif Resco Camara) ne veulent plus entendre parler d’Alpha Condé.

Tout le monde veut le fuir pour ne pas se mouiller dans les scandales financiers. Au port, la directrice Hawa Keita est même prête à jeter l’éponge (elle a de quoi assurer ses arrières) selon notre source. Le directeur financier et comptable du port, Ibrahima Keita, pour sa part, a signé sa lettre de démission pour dire clairement à la face du monde qu’il n’a pas cautionné ledit contrat de bail.

Menacé par Alpha Condé en personne, le syndicat du port autonome de Conakry aménage sa cachette pour ne pas également tomber dans les filets de la Présidence de la République. Le président a dit aux syndicalistes de ne pas ébruiter cette affaire et surtout de ne pas demander des comptes. Ils l’ont fait: c’est devenue une affaire nationale. En conséquence, l’épée de Damoclès est suspendue au-dessus de leurs têtes. À suivre !

Sambegou Diallo

3 Commentaires

  1. C’est un malheureux le president ALPHA CONDÉ, il pense jamais à l’interet national, tous ce qui lui concerne c’est de realiser ses reves en s’enrichissant aux pauvres populations guineennes, mais ALLAH ne dort jamais, si tu sais que tu fais le bien tu seras rénumeré par le bien…

  2. Mon le problem entre Turky et L’Amerique es une guere de religion. Erdogan est le seule President Musliman qui defie le blanc, tu pas survi le problem au Burmanie, Palestine? Vennon ensseble et supportons nos freres Turk pardone mon Chef

LAISSER UN COMMENTAIRE