Labé : Supension du procureur de la République qui a libéré des...

Labé : Supension du procureur de la République qui a libéré des malfrats en catimini

394
0
PARTAGER
Zeze Beavogui est ce procu-rieur de la République près le tribunal de première instance de Labé; un justicier qui, fort malheureusement, fait un double jeu: au prétoire il prononce des réquisitoires ampoulés mais collabore avec les bandits condamnés en catimini.
Aux dernieres nouvelles, il a relâché un groupe de malfrats qui, aussitôt, se sont remis dans les attaques armées.
Condamnés à la réclusion criminelle de 12 ans, pour vols à mains armées et association de malfaiteurs, au cours d’une audience du tribunal de Labé, le 27 mars 2017, ces bandits ont été libérés en catimini par ce procureur insatiable, qui n’a que l’argent comme religion.
Zeze Beavoguo a été, du coup, suspendu jusqu’à nouvel ordre, par le parquet général et doit passer devant le Conseil suprême de la magistrature pour montrer pattes blanches. Voilà en gros le genre d’énergumènes qui peuplent la justice et la ternissent.
La gendarmerie s’en était plaint. En voilà une preuve. Ils sont légion au niveau des tribunaux de Guinée, cette race de Marsiens corrompus jusqu’à la moelle.
Gordio Kann

LAISSER UN COMMENTAIRE