Kassory Fofana catapulté Premier ministre: Rien de nouveau sous le soleil

Kassory Fofana catapulté Premier ministre: Rien de nouveau sous le soleil

912
0
PARTAGER
Ça y est, le suspense n’aura pas trop duré. Le décret présidentiel vient de tomber. Ibrahima Kassory Fofana vient d’être nommé Premier ministre, si ce n’est, sans avoir les mains libres, le Premier des ministres.
Il aura fallu à Don Kass de monnayer son parti pour accéder au palais de la Colombe. Une adhésion au RPG arc-en-ciel de dernière minute pour répondre à une exigence de la mouvance présidentielle qui s’étonne des nominations discrétionnaires auxquels Alpha Condé s’est jusqu’ici livré.
Bref, c’est le RPG qui perd, n’ayant fourni jusque-là aucun Premier ministrable. Par contre, sous le régime Alpha Condé, c’est la région du Moriah qui détient le record des Premiers ministres. Faut-il rappeler que Mohamed Saïd Fofana, l’ancien PM, est issu du parti de Kassory et est natif de cette région ? Y-a-t-il un pacte non écrit entre Kassory et le président Condé ?
Toujours est-il que l’on retiendra ceci: le président de la République démontre chaque jour davantage qu’il n’a pas été à la hauteur du général Lansana, son farouche adversaire contre le système duquel il a lutté pendant des décennies. Alpha condé à été incapable de faire du «neuf», si ce n’est qu’à faire avec du «vieux». Avec toutes les contradictions que cela suppose.
Et pour tout dire, le Professeur venant de la Sorbonne n’a pas mieux fait que le soldat «analphabète». Ce qui est dommage pour la Guinée et son peuple meurtri, anesthésié voire damné, lequel doit en tirer des leçons politiques.
Il reste à meubler les différents départements ministériels pour voir Don Kass alias «serrez les ceintures» à l’oeuvre. Pour un semblant de stabilité, Il pourrait amuser la galerie et accompagner Alpha Condé à la sortie, car aucune possibilité d’un troisième mandat n’est envisageable. Les Guinéens en ont ras-le-bol. En définitive,  rien de nouveau sous le soleil !
Gordio Kane

LAISSER UN COMMENTAIRE