Guinée : Prise de fonction de Aminata Sylla à la tête de...

Guinée : Prise de fonction de Aminata Sylla à la tête de LONAGUI

175
0
PARTAGER

Nommée le 24 janvier dernier par le chef de l’Etat Alpha Condé, à la tête de la loterie nationale de Guinée (LONAGUI), en remplacement de monsieur Chérif Haidara, qui a été « accusé » pour « malversation financière de 27 milliards de francs guinéens ». La désormais directrice générale de la LONAGUI a pris fonction ce jeudi, 31 janvier 2019 au (Petit Palais), devant notamment monsieur l’inspecteur général d’Etat, Mamadou Gando Bah. Son prédécesseur, Chérif Haidara, a brillé par son absence.

Dame Aminata Sylla assure également la volonté de l’Etat à asseoir (au sein de la LONAGUI) un cadre institutionnel, réglementaire et opérationnel adapté, afin d’accroître les revenus issus des jeux pour maîtriser ainsi la valeur ajoutée produite par leur exploitation… Lisez le discours intégral !

« Monsieur le Ministre d’Etat, secrétaire général de La Présidence ;

Monsieur l’Inspecteur Général d’Etat ;

Madame la présidente de la Haute autorité de la Communication ;

Chers Invités;

Mesdames et Messieurs, 

C’est pour moi un grand plaisir d’être parmi vous ce matin pour ma prise de fonction comme directrice générale de la Loterie Nationale de Guinée – LONAGUI.

Avant tout propos, je rends grâce à Dieu L’Omnipotent, et je salue la mémoire de mon père et de ma mère qui m’ont tout donné en m’inculquant des valeurs qui ont fait de moi ce que je suis. Leur souvenir impérissable sera toujours pour moi une source d’inspiration et un motif de persévérance.

Je remercie le Président de la République, le Professeur Alpha CONDE, pour cette autre marque de confiance. 

Je voudrais également exprimer ma reconnaissance à Monsieur le Premier Ministre, Chef du gouvernement, Dr Ibrahima Kassory Fofana et à l’ensemble de l’équipe gouvernementale.

Monsieur le Ministre, Monsieur l’Inspecteur Général d’Etat, 

Votre présence à cette cérémonie atteste, s’il en était besoin, du grand intérêt que le Président de la République et le gouvernement accordent au secteur des jeux, en vue d’un accroissement de sa contribution au développement socio-économique de la Guinée. 

 Depuis 2012, l’Etat guinéen a entrepris des actions dans le secteur avec l’espoir d’enregistrer des résultats significatifs. Aujourd’hui, il est loisible de constater que la gestion des jeux de hasard devient de plus en plus complexe, à cause notamment de l’intrusion des nouvelles technologies et la démultiplication de l’offre qui suscitent une demande en constante augmentation. Dans un tel contexte, l’Etat se doit d’asseoir un cadre institutionnel, règlementaire et opérationnel adapté, afin d’accroitre les revenus issus des jeux pour maitriser ainsi la valeur ajoutée produite par leur exploitation.

Ce qui suppose, conformément aux Instructions de Monsieur le Président de la République et de son Premier Ministre, une restructuration qui n’aura d’autre but que l’instauration dans le secteur des jeux d’une gestion performante et l’édification d’un partenariat stratégique et mutuellement bénéfique, fondé sur la transparence et la redevabilité entre l’Etat et les opérateurs privés. 

Si les réformes risquent de bousculer des habitudes, léser des intérêts et provoquer quelques mécontentements, elles apparaissent cependant incontournables si l’on veut donner un nouveau souffle à un secteur qui en a besoin, en dépit des acquis engrangés grâce à l’ensemble des travailleurs de la LONAGUI et des opérateurs privés.

Mesdames et Messieurs,

Je tiens à dire aux opérateurs privés de voir dans ces réformes annoncées, une volonté de faciliter encore davantage une collaboration mutuellement avantageuse. Les relations contractuelles avec la LONAGUI sont le signe de l’engagement de l’Etat à favoriser ce partenariat dans un esprit de gain mutuel qui doit avoir, plus que par le passé, des retombées positives sur l’ensemble des populations. En m’engageant dans cette noble perspective, j’ai pleine conscience de votre capacité à offrir dans le strict respect des règles, des services de jeux susceptibles d’accroitre les revenus et permettre à l’Etat de pouvoir maitriser les flux et l’apport global du secteur des jeux à l’économie nationale. 

Mes collègues et moi sommes disposés pour une collaboration dont le cadre sera défini de commun accord et en rapport avec les règles de transparence. 

Mesdames et Messieurs 

Cela va sans dire que pour relever les défis qui nous attendent, il faut que tout le monde s’y mette.

C’est pourquoi je convie tous les cadres et travailleurs de la LONAGUI à se joindre à moi pour relever le défi de la performance, mais aussi celui d’une gestion vertueuse.

L’une des premières tâches, après cette prise de fonction, consistera a organiser un séminaire qui aura pour objectif principal, l’approche comparative des systèmes de gestion des loteries nationales des pays de la sous –région. Ce qui devrait permettre d’améliorer notre système de gestion, ainsi que la qualité de notre travail de régulation.

Monsieur le Ministre d’Etat,

Monsieur l’inspecteur d’Etat, 

Chers invités,

Mesdames et Messieurs,

Les réformes courageuses engagées par le Président de la République, le Professeur Alpha CONDE, doivent éclairer notre chemin et nous servir de repères pour une constante amélioration.

Pour terminer, je salue la nomination des membres du conseil d’administration. 

Je remercie mon prédécesseur, le directeur    sortant, pour les efforts consentis, ainsi que tous les cadres et travailleurs de la LONAGUI.

Mes remerciements vont également à vous tous qui avez bien voulu honorer de votre présence cette cérémonie. 

Merci ».

Mamadou Dian Bah

LAISSER UN COMMENTAIRE