Des jeunes américaines du Corps de la paix devenues des « guinéennes honoraires »

Des jeunes américaines du Corps de la paix devenues des « guinéennes honoraires »

739
0
PARTAGER

Elles sont mathématiciennes, physiciennes, chimistes, biologistes ou simplement enseignantes. Elles se sont engagées dans l’éducation, pendant des années, au profit de notre pays.

Côté culture, elles s’approprient bien les rythmes du djembé, se trémoussant comme nos amazones. Le génie de l’Amérique est passé par là.

LAISSER UN COMMENTAIRE