Bail du port – le Syndicat va défier l’exécutif ce vendredi: Une...

Bail du port – le Syndicat va défier l’exécutif ce vendredi: Une « Marche de la colère » prévue

524
0
PARTAGER

Le bail du port autonome de Conakry à la société turque Albayrak est loin de faire l’unanimité. Surtout dans le milieu syndical, qui entend protester contre ce bradage d’un Patrimoine national au profit d’investisseurs étrangers loufoques et peu recommandables.

La confédération nationale des travailleurs de Guinée, CNTG, annonce une « marche de la colère », ce vendredi. Cette intifada partira de la Bourse du travail jusqu’à l’Assemblée nationale, une institution républicaine qui n’a même pas été consultée par le pouvoir en ce qui est de ce contrat de bail très douteux.

Les travailleurs et patriotes de l’intérieur de la Guinée sont aussi invités à observer cette journée de marche, en guise de désaveu à l’action rédhibitoire du président Alpha Condé sur les biens de l’Etat.

« Demain, à partir de 10 heures, nous allons organiser une marche de la colère sur l’ensemble du territoire. Nous espérons qu’elle va réussir. Pour nous qui sommes à Conakry, cette marche partira de la Bourse du travail jusqu’à l’Assemblée nationale. Et, les autres à l’intérieur ont tracé leurs propres itinéraires… J’espère encore qu’on ne va pas nous jeter du gaz lacrymogène ou nous l’interdire, puisque c’est notre droit« , martèle Mamadou Mansaré, secrétaire général adjoint de la CNTG.

Pour sa part, le secrétaire generale de l’USTG, Louis M’Bemba Soumah, ne decolere pas: « une seule personne ne peut pas se permettre de vendre les biens de la Guinée à notre insu. Nous refusons, donc à la guerre comme à la guerre, on nous déclare la guerre, on ira à la guerre. Cela est sûr, en tout cas nous sommes prêts ».

Conakrychallenge.com

LAISSER UN COMMENTAIRE