Avis de recrutement : Directeur(trice), éthique et déontologie journalistiques | Conseil de...

Avis de recrutement : Directeur(trice), éthique et déontologie journalistiques | Conseil de presse du Québec

106
0
PARTAGER
  • Date limite: 15 mars 2018
Le Conseil de presse du Québec (CPQ) est un organisme sans but lucratif dont le mandat consiste à protéger la liberté de presse et à faire respecter le droit du public à l’information. À ces fins, le Conseil de presse agit comme un tribunal d’honneur à l’égard de toute plainte du public jugée d’intérêt pour le Québec et assure un leadership en matière de déontologie pour tous les journalistes de tous les médias d’information.
Le Conseil offre un milieu de travail stimulant où les défis ne manquent pas, dans l’univers des médias en perpétuelle mouvance.
La fonction (le masculin sert uniquement à alléger le texte)
Le titulaire du poste aura comme responsabilité principale d’assurer la qualité du traitement des plaintes du public soumises au Conseil. Relevant de la secrétaire générale, le directeur, éthique et déontologie journalistiques jouera un rôle essentiel dans l’analyse des dossiers afin de permettre aux membres du comité des plaintes de rendre des décisions éclairées et cohérentes. À ce titre, il révisera les dossiers préparés par les analystes du secrétariat destinés au comité.
Il s’agit d’un poste stratégique puisque son titulaire doit aussi aider le Conseil à atteindre une plus grande efficacité dans la gestion du traitement des plaintes en développant des outils qui permettront au Conseil de traiter les dossiers promptement, rigoureusement, avec efficacité et transparence.
Le directeur analysera des dossiers complexes en matière d’éthique et de déontologie journalistiques et s’assurera que les parties impliquées soient traitées de façon juste et équitable. Il procédera à diverses recherches pour pouvoir éclairer les membres du comité des plaintes et répondra aux questions des membres, au besoin. Il travaillera à partir du Guide de déontologie journalistique du Conseil de presse du Québec et s’appuiera sur la jurisprudence du Conseil.
Le directeur jouera également un rôle important de conseiller en matière d’éthique journalistique. Il pourra être appelé, par exemple, à préparer des formations portant sur l’application de la déontologie journalistique pour les membres du comité des plaintes, les employés ou des acteurs du milieu en général.
Le profil recherché
Une expérience d’un minimum de 10 ans dans le milieu des médias d’information est requise ainsi qu’une très bonne compréhension de l’éthique et de la déontologie journalistiques. Aimant travailler en équipe, le candidat doit avoir de solides compétences en analyse, recherche, résolution de problèmes et rédaction.
La personne choisie doit être en mesure de gérer de multiples tâches et d’en établir les priorités. Elle devra faire preuve d’autonomie, d’initiative et de leadership. Ses connaissances et/ou ses expériences devront être à jour quant à la réalité contemporaine du métier de journaliste et des médias d’information.
Les candidats doivent posséder une excellente maîtrise du français parlé et écrit ; le bilinguisme constitue un grand atout. Un diplôme universitaire dans un domaine pertinent est requis.
Conditions et date de tombée
Le poste de directeur, éthique et déontologie journalistiques est un poste permanent à temps plein. Le salaire et les avantages sociaux seront établis selon l’expérience.
Pour postuler, les candidats doivent faire parvenir un curriculum vitae, accompagné d’une lettre de motivation d’un maximum de 400 mots faisant état de leur intérêt et de leurs compétences pour occuper ce poste.
Les candidatures doivent parvenir au plus tard le 15 mars 2018 à l’adresse courriel suivante : candidatures@conseildepresse.qc.ca
NB : La confidentialité et l’équité en matière d’emploi seront respectées et seuls les candidats retenus pour une entrevue seront contactés.

LAISSER UN COMMENTAIRE