Accusation et faux complot: Quand la justice française désapprouve la méthode Alpha...

Accusation et faux complot: Quand la justice française désapprouve la méthode Alpha Condé ! 

655
0
PARTAGER

L’article mensonger du satirique français Canard enchaîné évoquant un coup d’État en Guinée, ça vous dit? Il arrive fréquemment que le pouvoir Condé soudoie des journalistes afin de raconter des balivernes contre certaines composantes sociales de la Guinée (Jeune Afrique, Canard enchaîné,…). Mais là le topo n’a pas marché. La justice française vient donc de désapprouver, par un cinglant verdict, cette methode d’Alpha Condé. Explications.

Le verdict est tombé au Tribunal de grande instance de Versailles dans le dossier qui oppose le diamantaire israélien Beny Steinmetz contre Canard enchainé et à l’Etat guinéen.

Mercredi 6 septembre, le journal satirique français est condamné au versement de 50 000 euros comme dommage et la publication d’un démenti dans quatre journaux français. Quant à l’Etat guinéen, il a été débouté dans sa plainte contre Beny Steinmetz (sur la photo) pour tentative de déstabilisation du pays.

En 2015, le 25 septembre, à la veille de la présidentielle du 11 octobre, le Canard enchainé a dans son édition de la semaine révélé l’existence d’un complot qui serait fomenté par Beny Steinmetz en complicité avec Bah Fischer à l’époque président du PNR dans le but de déstabiliser le régime d’Alpha Condé. Ce dernier cinq ans plus tôt avait retiré le permis d’exploitation de mont Simandou très riche en fer détenu par l’homme d’affaires israélien.

Avec Aminata.com

LAISSER UN COMMENTAIRE